dimanche 18 février 2007

Confiture de fraises au vinaigre balsamique

En ce moment il y a des fraises à Dakar, oui ! Des fraises de production locale ! Il ne faudrait tout de même pas imaginer qu’on ne mange que des bananes ici...

En plus ces fraises ont l’immense avantage d'être ni trop aqueuses ni trop fragiles, d’avoir du parfum et de très petits grains… En somme elles sont idéales pour laconfiture. Evidemment, mon mari et moi nous en réservons quelques-unes pour les manger nature, mais chaque fois que j’achète des fraises, je ne peux résister à l’envie de faire de la confiture.

La confiture de fraises, me direz-vous, il n’y a pas plus commun. D’accord, mais qui n’aime pas ça ? En plus c’est une confiture qui est facile à faire. Alors pourquoi ne pas vous livrer « ma » recette, celle que j’ai mise au point au fil de mes expériences ? On peut la parfumer à des tas de choses : menthe, verveine, basilic, poivre de séchouan, etc.

Cette fois-ci, c’est une confiture de fraises au vinaigre balsamique. Une association désormais bien connue des amateurs… et qui ne doit pas effrayer ceux qui n’ont encore jamais essayé : le vinaigre employé à petite dose ne fait que relever le goût de cette confiture, mais ne se sent pas en tant que tel. Bref, vous aurez bien de la confiture de fraises, et pas un chutney sur vos tartines du petit déjeuner !!

Il est impératif de procéder par petites quantités pour obtenir une confiture bien rouge et garder les fruits entiers. Je prends en général 500 à 750g de fraises maximum. Cela donne, en moyenne, deux à trois pots de taille standard (325 ml / 370g environ : le pot standard de marque Bonne Maman que tout le monde connaît...)

Confiture de fraises au vinaigre balsamique



Ingrédients :
- 500 g de fraises fermes et peu aqueuses : les fraises de plein champ, en début de saison sont les plus indiquées pour la confiture : elles ne sont pas gorgées d'eau et gardent une bonne acidité)
- 300 g de sucre
- le jus d'un citron
- 3 cuillères à soupe de vinaigre balsamique de Modène de bonne qualité

1. Laver et sécher les fraises. Les équeuter en les laissant entières, mettre à macérer avec le sucre, le poivre et le jus de citron pendant 12 heures.

2. Au bout de ce temps porter le tout à ébullition, retirer aussitôt du feu et laisser macérer encore 12 heures au frais.

3. Filtrer le sirop obtenu et le porter à ébullition. Faire cuire 10 minutes puis ajouter les fraises, faire cuire environ 10 minutes jusqu'à ce que la confiture prenne (1 goutte de sirop versée sur une assiette froide se fige). Ajouter alors le vinaigre, redonner un bouillon et éteindre le feu.

4. Laisser tiédir la confiture dans la marmite. Dans le cas des fraises, c'est important, et différent de la plupart des autres fruits : cette opération permet aux fraises d'absorber une partie du sirop, de ne pas paraître "défaites" et de ne pas remonter à la surface des pots en laissant tout le sirop en bas des pots, par la suite. 

5. Une fois la confiture un peu tiède (pas froide tout de même), remplir et fermer les pots. Conserver en lieu frais, de préférence au réfrigérateur, pas plus de 6 mois. Du fait du refroidissement de la confiture avant remplissage des pots, le vide se fait moins facilement au moment de la fermeture des pots. La confiture de fraise qui contient peu de sucre s'oxyde et/ou moisit plus facilement.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire