lundi 19 février 2007

"Risotto" de petites pâtes aux crevettes

Un "risotto" de pâtes, avez-vous déjà essayé ? Oh là là, hérésie, hérésie ! Les pâtes (de blé) n'ont pas autant d'amidon que le riz, évidemment. Elles ne peuvent fournir ce liant, ce crémeux caractéristique du risotto. 

Mais oui, je sais. Sauf que j'ai eu envie de cuisiner des pâtes autrement qu'en les plongeant dans une énorme marmite d'eau salée. De les faire doucement mijoter dans un bouillon. Vous pensez au minestrone ? Non, ce n'est pas cela non plus. Dans la recette ci-dessous, il ne s'agit pas de réaliser un bouillon de légumes et de légumineuses et de pâtes. Mais de cuire des pâtes à la manière d'un risotto, en ajoutant le bouillon, chaud, peu par peu durant la cuisson. On obtient un peu la consistance crémeuse qui fait tout le charme du risotto. 

Mes petites pâtes ont ici, comme par hasard, la forme en grain de riz ("risoni" pour les Italiens, "langues d'oiseau" pour les Maghrébins). J'y ai ajouté des crevettes, de la ciboulette et de l'aneth, un peu de crème (dans le risotto cela est théoriquement interdit) et du pecorino râpé. 

La technique de cuisson est une base autour de laquelle toutes les variations sont possibles. A vous de jouer. 

"Risotto" de petites pâtes aux crevettes



Pour 4 personnes :
- 500 g de "risoni" (pâtes en forme de grains de riz, marque Barilla) ou d'autres pâtes de petit format (mini penne, coquillettes, etc.)
- 350 g de petites crevettes décortiquées, crues si possible, sinon cuites
- 750 ml d'eau
- 2 cuillères à soupe de fond de poisson en poudre
- 50 ml de vin blanc sec
- 4 cuillères à soupe de crème fraîche épaisse
- 1 échalote émincée
- 2 cuillères à soupe d'aneth ciselé
- 2 cuillères à soupe de ciboulette ciselée
- 1 cuillère à soupe de persil plat ciselé
- 50 g de pecorino râpé (ou de parmesan)
- 10 g de beurre

1. Faire chauffer l'eau additionnée du vin et du fonds de poisson pour obtenir un bouillon chaud.

2. Dans une sauteuse, faire revenir l'échalote émincée dans le beurre, à feu doux, pendant 3 minutes sans cesser de remuer. Ajouter les pâtes et continuer à remuer pendant 1 minute.

3. Verser le bouillon louche après louche en attendant à chaque fois que le liquide soit évaporé avant d'en remettre. Ne pas quitter les pâtes des yeux et ne pas cesser de remuer pendant la cuisson pour ne pas qu'elles attachent. Le temps de cuisson varie selon le type de pâte employées, compter environ 12 minutes pour des risoni. Dans tous les cas les pâtes doivent être al dente.

4. Lorsque la cuisson des pâtes est presque terminée, ajouter les crevettes et les herbes ciselées (gardez-en un peu pour le décor), puis la crème fraîche et 2 cuillères à soupe de Parmesan. Poivrer, rectifier l'assaisonnement en sel (ne pas trop saler, le bouillon et le parmesan le sont déjà).

5. Laisser réchauffer l'ensemble 1 minute à feu moyen. Retirer du feu et laisser reposer 1 minute à couvert. Servir directement dans des assiettes préalablement réchauffées et décorer des herbes et du parmesan restant.

La quantité de bouillon est indicative, n'hésitez pas à en prévoir davantage si vous utilisez des pâtes plus grosses. Pour relever le goût de ce risotto on peut choisir toutes sortes d'herbes mais j'aime particulièrement l'association entre l'aneth et la ciboulette… avec la crème et le pecorino, c’est tout simplement divin !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire