mercredi 14 février 2007

Velouté de jade (à la courge massue d'Hercule)

Les variétés de courges sont infinies… L’autre fois je suis tombée sur des sortes de courgettes très longues, en forme de massue, avec une extrémité fine et recourbée. A quoi cela pouvait bien ressembler, une fois cuisiné ? La curiosité a été plus forte. J’en ai acheté. J’ai cherché sur internet quel pouvait bien être le nom de cette courge et comment cuisiner la chose. Sur la première question, j’ai fini par trouver : courge massue d’Hercule ! De la famille des gourdes ou calebasses. Rien moins que çà !



Quant à la cuisiner… eh bien, je n'ai rien trouvé sur le web ! Les gourdes n’ont pas encore envahi la blogosphère culinaire. Tant mieux, à tout point de vue !! Donc j’ai improvisé. Lorsque j’ai coupé ces courges, j’ai trouvé qu’en dépit d’une peau assez dure, l’intérieur ressemblait beaucoup à une jeune courgette. J’ai décidé d’en faire une soupe.



Le résultat, ma foi, n'était pas mal du tout. Mais la "gourde d'Hercule" reste assez fade. J'ai voulu accentuer le côté "doux" avec la patate douce, qui donne un peu de corps à la soupe, en prime. Le gingembre, l'ail, la ciboule et le poivre permettent de relever l'ensemble. La couleur de ce velouté est superbe et a tout de suite inspiré à mon mari la comparaison avec le jade. Voilà ! Au bout du compte c'est une soupe parmi tant d'autres, pas spécialement extraordinaire, mais qui change du poireau-pommes de terre.


Velouté de jade 


- 500 g de courges massues d’Hercule ou de courgettes à peau vert clair (pour la couleur évidemment)
- 2 patates douces à chair blanche (environ 200 g)
- 5 cl de crème fraîche épaisse
- 1 gousse d'ail
- 1 tige de ciboule chinoise
- 1 cm de racine de gingembre frais
- quelques feuilles de coriandre
- sel et poivre du moulin
- 1 noisette de beurre
- 40 cl de bouillon de volaille

1. Hacher menu la gousse d'ail, le gingembre frais et la ciboule. Couper les courges et les patates en morceaux.

2. Faire revenir l'ail, le gingembre et la ciboule dans une noisette de beurre, à feu très doux. Ajouter les légumes. Mouiller avec le bouillon de volaille, saupoudrer d'une cuillérée à café rase de fécule de pomme de terre et laisser mijoter environ 30 minutes jusqu'à ce qu'ils soient tendres.

3. Passer le tout au mixeur. Ajouter la crème fraîche, poivrer généreusement, saler un peu si nécessaire, et servir décoré de feuilles de coriandre

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire