jeudi 5 avril 2007

Bobka polonais de Pâques

Le baba au rhum est d'origine polonaise, il est arrivé en France grâce au roi Stanislas, au 18e siècle. Baba, c'est en fait bobka ou babka, mot qui désigne une femme âgée, une grand-mère dans les langues slaves. A part le nom, rien à voir aujourd'hui entre notre fameux baba au rhum et les diverses recettes de biscuits, briochés ou non, parfois imbibés de sirop, que l'on sert en Pologne.

Pour faire écho à une recette récemment postée sur Amuses bouches, voici une autre déclinaison possible de bobka, ici une sorte de biscuit brioché assez dense mais moelleux et fondant en bouche, parfumé au citron, aux noix et au macis.

P.S. : j'attends avec impatience une autre recette, celle de la doyenne polonaise de la famille de mon époux, la tante Gertrude... pour un prochain billet !


Bobka polonais de Pâques



Pour 8 personnes :
- 20 cl de lait
- 10 g de levure de boulangerie fraîche
- 250 g de farine
- 150 g de beurre
- 100 g de sucre
- ½ c. à café de sel fin (sauf si vous utilisez du beurre salé)
- 75 g de raisins secs (inutile de les faire gonfler au préalable)
- 75 g de noix (si vous n'aimez pas remplacez-les par des amandes en poudre, le goût sera évidemment beaucoup moins marqué)
- 3 oeufs
- ½ c. à café de poudre de macis (à défaut, râpez de la noix de muscade)
- 50 g d'écorces de citron confites finement hâchées (ou un zeste râpé et quelques gouttes d'arôme de citron)
Pour le décor : 
- du sucre glace à saupoudrer sur le gâteau
- ou bien un glaçage fait de sucre glace et de jus de citron


1. Délayez la levure dans le lait froid, en ajoutant peu à peu le lait dans la levure, et non l'inverse. 

2. Faites fondre le beurre tout doucement. Retirez du feu dès qu'il est fondu. Laissez tiédir (important sinon vous allez tuer la levure) puis ajoutez le beurre fondu et refroidi au mélange lait + levure. 

3. Ajoutez au mélange obtenu la farine, le sucre, le macis, le sel et les jaunes d'oeufs.

4. Battez les blancs en neige ferme. Incorporez-les délicatement. 

5. Ajoutez les raisins, les amandes ou les noix, les écorces de citron, le macis. 

6. Versez la pâte dans un moule à kouglof ou à brioche et laissez reposer 1 heure à température ambiante et à l'abri des courants d'airs. Le volume de la pâte augmente peu, mais c'est normal.

7. Préchauffez le four à 180° C. 

8. Faites cuire pendant 45 minutes environ. Le gâteau doit être bien doré sur le dessus. 

9. Laissez refroidir complètement avant de saupoudrer de sucre glace ou d'enduire le gâteau d'un glaçage au citron : délayez le sucre glace dans le jus de citron, la consitance obtenue doit être ni trop filante ni trop épaisse, badigeonnez au pinceau l'ensemble du gâteau. 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire