mercredi 2 mai 2007

Petites crèmes renversées à l'amande amère

Voici un dessert que tout le monde connaît, la crème renversée.

Comme une fois de plus j'aime bien varier les plaisirs, je remplace parfois le traditionnel parfum vanille par une pointe d'amande amère (je dis bien une pointe). Curieusement cela s'associe bien avec le caramel, en donnant un peu d'âpreté, ce qui fait contraste avec la douceur du nappage. C'est excellent aussi avec de l'extrait de café ou de la liqueur de noix de coco, voire du rhum (dans la crème plutôt que dans le caramel).

La crème fleurette permet d'obtenir une consistance plus veloutée, plus dense. C'est alors un vrai délice que de plonger sa cuiller dans cette crème renversée. Un délice dont je ne me lasse pas... 

Petites crèmes renversées à l'amande amère



Pour 6 ramequins environ :
- 40 cl de lait entier ou demi-écrémé
- 10 cl de crème fleurette entière
- 3 oeufs
- 60 g de sucre semoule
- 15 morceaux de sucre (soit environ 60g)
- quelques gouttes d'extrait d'amande amère ou 1 c. à soupe d'Amaretto 

1. Faire un caramel avec les morceaux de sucre et une cuillère à soupe d'eau. Bien surveiller la cuisson à feu moyen, sans toucher au sucre, en secouant seulement la casserole pour homogénéiser la cuisson. Dès que le caramel a atteint une belle couleur rousse, retirer du feu. Verser immédiatement et rapidement dans 6 ramequins très légèrement beurrés. Il est normal que le caramel durcisse, il se liquéfira ensuite au contact de la crème.

2. Porter à ébullition le lait et la crème fleurette ainsi que l'arôme d'amande. Pendant ce temps battre les oeufs et le sucre semoule.

3. Verser le mélange lait-crème sur les oeufs et le sucre en remuant bien. Répartir dans les ramequins nappés de caramel.

4. Faire cuire au bain-marie dans un four préchauffé à 140°C, jusqu'à ce que les crèmes soient prises (45 à 50 minutes environ). Laisser refroidir puis réserver au frais.

5. Au moment du service, retourner les crèmes sur des assiettes, elles vont se napper de caramel liquide.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire