lundi 11 juin 2007

Nouilles fraîcheur à la Japonaise

Cette recette renouvelle un peu les habituelles salades de pâtes de l'été. On peut la préparer à l'avance et l'emporter en pique-nique sans problème. J'adore déguster ce genre de plat le midi, à Paris, lorsque je travaille et qu'il fait chaud. Je suis bien à Dakar et non à Paris, et il fait chaud... et j'essaie de bosser un peu (dur, dur). Ces nouilles ont été notre dîner d'hier soir. Cela cale bien, tout en restant léger et digeste. La quantité de sauce peut paraître importante, mais on n'utilise pas forcément tout. De plus une partie de cette sauce sera absorbée par les pâtes lorsque vous les mettrez à rafraîchir au frigo.



Pour 4 personnes :

- 300 g de nouilles asiatiques (nouilles de blé ou de sarrasin, rondes de préférence).
Je n'avais que des nouilles chinoises de blé, plates, dans mon placard et ici il ne vaut mieux pas partir faire ses courses en ayant une idée trop précise de ce que l'on veut : on s'approvisionne comme on peut, quand on peut, où on peut, et on prend ce qu'on trouve ! Alors si vous voulez tester la recette, faites ce que je dis, pas ce que je fais ;-)))
- 200 g de blancs de poulet cuit ou de porc maigre cuit ou de talon de jambon blanc
- 1 concombre
- 1 mangue pas tout à fait mûre (cette idée d'ajouter de la mangue m'est venue après avoir mangé des nouilles de ce genre chez Zenzoo, l'accord avec les autres ingrédients était excellent : mais là, sur la photo, pas de mangue, honte à moi ! J'ai tout mangé avec sel, sucre et piment !!! Et les mangues mûres ont fini dans d'autres préparations...)
- 4 oeufs
- 1 petit paquet de feuilles de nori (feuilles d'algues pour les sushis) découpées en fines lamelles (en épicerie japonaise)
- 20 cl de dashi froid (bouillon d'algues et de bonite japonais)
- 5 cl + 1 cuillère à soupe de mirin (vin de riz japonais) (à défaut, remplacer par du vinaigre de riz blanc)
- 4 cuillères à soupe de sauce de soja
- 2 cuillères à soupe d'huile de sésame
- 2 cuillères à soupe rase de sucre
- 1 cuillère à soupe d'huile d'arachide
- un peu de wasabi
- quelques brins de ciboulette

1. Battre les oeufs avec 5 cl de dashi, 2 cuillères à soupe de sauce de soja, 1 cuillère à soupe de mirin et 1 cuillère à soupe de sucre. Ne pas saler le dashi et la sauce soja le sont déjà. Faire chauffer une poêle avec 1 cuillère à soupe d'huile d'arachide et faire cuire les oeufs à feu moyen, de façon à obtenir une omelette fine et cuite de manière homogène (on peut la retourner à mi-cuisson au besoin). Laisser refroidir complètement puis tailler cette omelette en fines lamelles.

2. Pendant ce temps, tailler le porc ou le poulet cuit en bâtonnets. Eplucher et épépiner le concombre, éplucher la mangue, tailler la chair en bâtonnets.

3. Faire cuire les pâtes al dente dans de l'eau frémissante salée. Egoutter et passer sous l'eau froide.

4. Pendant que les pâtes cuisent, préparer la sauce en mélangeant le reste de dashi, l'huile de sésame, le reste de sauce soja, de mirin et de sucre, la ciboulette ciselée. Goûter et rectifier les proportions si nécessaire.

5. Assaisonner les pâtes avec la moitié de la sauce. Réserver au frais ces pâtes ainsi que les autres ingrédients pendant 1 heure au moins.

6. Dans des bols ou des assiettes, disposer les pâtes, puis poser les différentes garnitures par-dessus : viande, concombre, mangue, omelette. Arroser à nouveau de sauce et parsemer de lamelles de feuilles d'algues. Disposer sur le bord de l'assiette une pointe de couteau de wasabi que l'on pourra mélanger à la salade de pâtes (il faut y aller doucement, le wasabi fait pleurer même les messieurs...). Déguster avec un thé vert ou une bière...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire