samedi 21 juillet 2007

Rechute confiturière : abricots aux amandons

Ce n'est pas parce que je n'ai plus de mangues à me mettre sous la dent que mes envies de confitures diminuent. L'obsession persiste, bien au contraire. Les étals de fruits de saison me donnent envie d'enrichir les stocks faits à Dakar des saveurs estivales bien de chez nous.

J'ai succombé au charme d'une confiture d'abricots que ma mère a réalisée récemment d'après une recette du magazine Avantages - un magazine que je n'achète jamais, bien qu'on y trouve des fiches cuisines vraiment bien faites.

En fait cela fait très longtemps que je boycotte totalement la confiture d'abricots. J'ai en horreur celles du commerce. Pareil pour la fraise, d'ailleurs.

Je les ai boudées pendant des années, jamais jusqu'au jour où j'ai essayé d'en faire moi-même. Et je me suis aperçue que la confiture de fraises (ici et ) ou la confiture d'abricots, cela pouvait être fabuleux.

La recette aux abricots expérimentée par ma mère a la particularité d'utiliser les amandons ce qui lui donne un parfum d'amande amère tout à fait délicieux. J'ai gardé cette idée et fait ma propre version de la confiture en question.

Confiture d'abricots aux amandons 


- 1 kg d'oreillons d'abricots pas trop mûrs (c'est à dire le poids une fois qu'on a retiré les noyaux)
- 650g de sucre
- une douzaine de noyaux d'abricots

1. Porter à ébullition les fruits et le sucre + 10 cl d'eau. Retirer du feu, laisser macérer 8 heures à température ambiante.

2. Au bout de ce temps, casser les noyaux d'abricots, récupérer les amandons et les émonder soigneusement.
3. Egoutter les abricots, faire cuire d'abord le sirop tout seul, pendant 10 minutes, puis rajouter les fruits et les amandons. Faire cuire encore une dizaine de minutes jusqu'à ce que la confiture soit prise. Mettre en pots immédiatement, retourner les pots quelques instants, puis laisser refroidir.

Le parfum des amandons se diffuse peu à peu dans la confiture, il est donc conseillé d'attendre quelques semaines avant de consommer cette confiture.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire