jeudi 2 août 2007

Le plus fondant des carrot cakes, sous un glaçage tout blanc ...



Les avis sont partagés lorsqu'on parle de gâteau aux carottes (carrot cake en anglais). C'est très amusant. Il y a les inconditionnels, pour qui, un peu comme le cheesecake, les scones ou les muffins, le carrot cake rappelle des séjours en Grande-Bretagne ou en Amérique du Nord. Et puis il y a ceux qui par principe estiment qu'un truc de ce genre ne peut être qu'une bizarrerie anglo-saxonne un peu répugnante. Ils sont encore nombreux, même si le carrot cake est devenu, ces dernières années, très courant pour ne pas dire très à la mode. 

Enfin il y a ceux qui ont déjà mangé, souvent à leur insu et par hasard, un morceau de carrot cake sans savoir ce qu'il y avait dedans. Ceux-là auront retenu de leur expérience qu'il n'est pas nécessaire d'être un aventurier du goût pour apprécier la carotte en dessert. D'ailleurs, difficile de percevoir la saveur de ce légume dans le carrot cake : il apporte en revanche une couleur et un moelleux inimitables.

La recette que j'ai mise au point de manière empirique revisite (ah oui, encore un mot à la mode...) le traditionnel carrot cake. Les puristes ne m'en voudront pas, j'en suis sûre, car le résultat est fameux, sans me vanter ! Je reproche à la majorité des recettes d'utiliser de l'huile, un ingrédient qui laisse un film gras peu agréable en bouche dans la majorité des recettes de gâteaux, en particulier dans le carrot cake.  

Cette recette ne contient ni huile, ni même de beurre. Comme il faut bien un peu de gras pour faire un bon gâteau, on mise ici sur la poudre d'amandes. Et le résultat est merveilleux. Le gâteau est fondant à souhait, mais il se tient grâce aux oeufs. Et s'il n'est pas léger-léger, du moins il ne donne pas l'impression d'être graisseux. 


Proportions initiales pour un gros gâteau pour 8-10 personnes (prévoir un moule à manqué rond ou un moule carré) :
- 4 oeufs
- 150g de sucre blond ou roux
- 1 citron non traité (zeste + jus)
- 80 de farine T45
- 175g d'amandes en poudre
- 50g de noix de pécan hachées
- 30g de cranberries séchées
- 1/2 c. à café de gingembre en poudre
- 1 c. à café rase de cannelle en poudre
- 1 cc bombée de bicarbonate de soude
- ½ c. à café de sel
- 275g de carottes (poids épluchées et râpées)
- 10g de beurre pour le moule

Proportions ramenées à 6 personnes environ, idéales pour remplir un moule carré de 20 cm de côté et de 5 cm de profondeur :
- 200g d'oeufs (3 gros oeufs)
- 120g de sucre blond
- 150g d'amandes en poudre
- 70g de farine T45
- 45g de noix de pécan
- 25g de cranberries
- 235g de carottes (poids épluchées et râpées)
- 1 cc rase de bicarbonate de soude
Le reste ne change pas vraiment (épices, sel, citron, beurre pour le moule)

1. Travaillez les jaunes d'oeufs et le sucre jusqu'à ce qu'ils blanchissent et deviennent mousseux.
2. Ajoutez le zeste du citron, puis la farine, le sel, la levure, les amandes et les noix de pécan, les cranberries, la cannelle, les carottes finement râpées, et enfin le jus de citron.
3. Montez les blancs en neige et incorporez-les délicatement à la préparation précédente.
4. Beurrez largement le(s) moule(s), versez-y la préparation.
5. Enfournez et cuisez à 180° C pendant 50 minutes à 1 heure (moins si vous utilisez deux petits moules). Lorsque le gâteau est cuit, démoulez-le sur une grille et laissez-le refroidir.

Côté glaçage, 2 possibilités :
- option 1 : glaçage au blanc d'oeuf : 
Fouettez 1 blanc d'oeuf avec 175g de sucre glace et 3 cl de jus de citron jaune ou vert (environ 1/2 citron). Lorsque la consistance est homogène et un peu mousseuse, versez le glaçage sur le gâteau en laissant couler sur les bords. Egalisez à l'aide d'une spatule et laisser sécher au moins 12 heures.
- option 2 : glaçage américain au cream cheese : 
Battez 50g de beurre très mou (mais pas fondu) avec 175g de sucre glace et quelques gouttes d'extrait de citron (arôme naturel), ajoutez 100g de fromage frais type Philadelphia (non allégé). Homogénéisez rapidement au fouet sans trop battre pour ne pas rendre le mélange excessivement liquide. Etalez sur le gâteau et faites prendre au frigo au moins 12h. Ce glaçage est délicieux mais il reste plus mou que le glaçage traditionnel au blanc d'oeuf ; de plus il nécessite de conserver le gâteau au frais.

Côté oeufs : désormais, je bats les oeufs entiers avec le sucre dans l'étape 1, et je ne monte pas les blancs en neige. Si on prend soin de battre pendant 5 bonnes minutes, cela n'a pas d'incidence sur le résultat final et cela rend la préparation plus rapide.

Le carrot cake se garde plusieurs jours. Je vous conseille vraiment d'attendre au moins 24 heures avant de le déguster, il sera bien meilleur.


5 commentaires:

  1. Angelina Artlo24 mars 2015 à 13:36

    Bonjour, votre recette a l'air vraiment délicieuse et votre carrot cake moelleux à souhait ! J'ai vraiment hâte de l'essayer ! Merci pour ce partage très gourmand. ;o)

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour! voilà plusieurs fois que je réalise votre recette, et je vous en remercie, c'est un régal pour les papilles chaque fois!
    Marine

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour! Ah ça y est, j'ai enfin trouvé la recette idéale du carrot cake pour assouvir les envies de Môssieur!!!
    Y a plus qu'à...
    Merci Nathalia

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oups ! pardon Natalia pour la faute de frappe sur votre prénom

      Supprimer
    2. Juste pour confirmer que ce Carrot Cake est un régal

      Supprimer