samedi 6 décembre 2008

Macarons d'Orient et d'Occident. Dattes-miel-cannelle, poires-caramel au beurre salé


L'idée de faire des macarons m'a traversé l'esprit. Deux blancs d'oeufs traînaient au frigo. Est-ce vraiment une bonne raison ? Non, pas vraiment. Toujours entre deux trains, 3 nuits par ci, 4 nuits par là, des cours, des copies, des examens, des complications administratives sans fin, le tonus en berne, la cervelle surmenée, le corps surgelé (12° thermomètre à l'appui dans la salle où je prêche 5 heures durant), ce qui n'a pas empêché l'alimentation électrique de mon portable d'avoir deux accès de fièvre en 8 jours (on doit pouvoir parler de fièvre quarte, non ?). Quant à mini-Kriskou, il s'agite, déjà traumatisé, sans doute, par les décharges d'adrénaline de sa mère !



Ces macarons aux dattes, j'y songe depuis des mois. Des macarons au goût de pâtisserie orientale, des macarons qui rappellent les makrouds ! J'ai été surprise du résultat. C'était encore meilleur que ce que j'avais imaginé. 

La garniture poire-caramel au beurre salé est... plus occidentale. Il faut la réaliser avec une confiture de qualité (j'ai utilisé une confiture maison, car je trouve la plupart des confitures de poires du commerce bien trop fades et trop sucrées). Si vous craignez un goût trop sucré, optez pour la version B, avec des poires fraîches que l'on fait compoter avec le caramel.

Evidemment le caramel au beurre salé peut également être fait maison. Vous trouverez tout plein de recettes sur la blogosphère. Moi j'ai utilisé un pot rapporté de Rennes (par l'Homme, car chez les musicologues, on ne s'offre pas de telles douceurs dans les colloques - ce qui est bien dommage...). 


Pour les coques :
- 100g de blancs d'œufs
- 125g de poudre d'amandes
- 200g de sucre glace
- 30g de sucre en poudre
- 1 cc rase de colorant blanc (en poudre)
- 1 cc de cannelle en poudre

1. Mixez très finement au robot et tamisez les amandes et le sucre glace. 

2. Montez les blancs en neige avec un peu de sel et quelques gouttes de jus de citron. Quand le fouet commence à laisser des marques, ajoutez le sucre en poudre en fouettant à vitesse maximale. Ajoutez le colorant blanc. Donnez un dernier coup de fouet : les blancs d'oeufs doivent être fermes et brillants. 

3. Incorporez progressivement et délicatement le mélange sucre glace et amandes avec une spatule en silicone en faisant attention de ne pas casser les blancs (enrobez la poudre dans les blancs d'un mouvement circulaire et régulier). A la fin, le mélange doit être brillant et former un ruban. 

4. Remplissez une poche à douille avec la pâte. Refermez la poche. Dressez des macarons de 3-4 cm de diamètre sur des plaques à pâtisserie recouvertes de papier sulfurisé, en les espaçant de 3 cm environ. Tenez la douille verticalement quasiment contre la plaque et pressez la poche sans bouger la douille, de façon à obtenir de petits tas uniformes. Laissez reposer une heure afin que le dessus des macarons sèche. Pendant ce temps, préchauffez le four à 150°, chaleur tournante si possible. 

5. Pour la version aux dattes seulement : avant d'enfourner les macarons, saupoudrez les coques d'un voile de cannelle en poudre à l'aide d'une passoire. Pour la version aux poires, ne faites rien de spécial. Faites cuire 10 à 15 minutes (temps très variable selon les fours). Au bout de 5-6 minutes, la collerette doit commencer à se former. A partir de ce moment, surveillez attentivement la cuisson : les macarons ne doivent en aucun cas brunir, ils seraient trop cuits. Lorsqu'ils paraissent fermes et prêts à se détacher de la plaque, sortez-les du four, déposez la feuille de cuisson sur un plan de travail humide pour faciliter le décollage, retournez les coques pour les laisser sécher. Si jamais les macarons restent collés à la feuille de cuisson ou se détachent difficilement, c'est sûrement qu'ils ne sont pas assez cuits. Vous pouvez réenfourner pour qq minutes en surveillant bien. 

6. Laissez sécher les coques 24h à température ambiante avant de les garnir. 



Garniture aux dattes

- 150g de pâte de dattes (épiceries orientales, ou maison)
- 3 cs de miel
- 1 cs d'eau de fleur d'oranger
- 2 pincées de cannelle en poudre

Mélanger tous les ingrédients jusqu'à obtenir une pâte homogène.

Garniture aux poires et au caramel

option A (avec de la confiture)
- 150g de confiture de poires à la vanille pas trop sucrée si possible
- 2 cs rase de crème de salidou (tout dépend du dosage en sucre de votre confiture)

option B (version moins sucrée)
- 250g de poires
- 1/3 gousse de vanille
- 1 cc d'agar agar
- 3 cs de crème de salidou
Faites poêler les poires coupées en tout petits dés à feu vif dans un wok avec la vanille (gratter les graines). Remuez constamment pour faire évaporer l'excès de jus et pour éviter que les fruits n'accrochent. Ajoutez la crème de salidou et l'agar agar délayé dans 1 cs d'eau. Continuez la cuisson à feu moyen pendant 1 minute au moins, puis laissez refroidir.

Prenez votre temps (retenez vous !) pour les déguster : les macarons sont bien meilleurs au bout de 4 à 5 jours.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire