mercredi 11 février 2009

Tourte feuilletée aux oignons doux, cumin et jambon


La semaine dernière, j'ai fait un tas de choses désagréables.

J'ai piqué une colère (froide !) au sujet de la température des salles de cours de la fac. Cela paraît ridicule dans le contexte universitaire actuel, plutôt... échauffé. 

Je me suis soumise à un test sadique consistant à avaler un demi-litre de sirop de glucose en guise de petit-déjeuner, puis à subir quatre prises de sang. On me soupçonne d'intolérance au glucose...



... et c'est sûr, je préfère étaler du saccharose converti en marmelade sur mes tartines qu'ingurgiter ce machin orange au goût douteux. Quant à ma glycémie, marmelade ou glucose anhydre, elle s'en moque, scrogneugneu ! Enfin, quand c'est fait... ce n'est plus à faire. Résultat, pas l'ombre d'un soupçon de début de diabète. Ouf.

La semaine dernière, j'ai réalisé que certaines situations familiales se répétaient indéfiniment et que je ne savais toujours pas y faire face. Ah, si je pouvais reprogrammer certaines zones du cortex...

La semaine dernière, il y a eu quand même des moments agréables : un délicieux bagel en compagnie de La Mangue à l'Arobase café, le plaisir d'offrir quelques confitures, les premiers achats pour mini Kriskou, la perspective d'une petite escapade en amoureux, avant que la vie à trois ne change tout...

Côté cuisine et gourmandise, ce n'est pas non plus la grande forme. Il y a eu tout de même cette délicieuse tourte feuilletée, rustique et douce, à faire et à refaire en attendant les beaux jours...


Tourte feuilletée aux oignons doux, cumin et jambon


Préparation : 20 minutes
Cuisson : 45 minutes
Pour une tourtière de 22 cm de diamètre à bords un peu hauts :
- pâte feuilletée : 300g (à défaut de pâte maison, celle de chez Picard est la plus recommandable).
- jambonneau cuit ou talon de jambon : 150g
- oignons doux des Cévennes : 3 gros
- vin blanc sec (type Riesling par ex.) : 5 cl
- cumin entier : 1 cc
- oeufs : 2 + 1 jaune
- lait demi-écrémé : 10 cl
- crème liquide entière : 10 cl
- fromage râpé (emmental, comté, ou ce qui vous plaira...) : 1 poignée
- poivre du moulin, sel
- beurre : 25g

1. Préchauffez le four à 200° C, chaleur tournante si possible (la pâte sera plus croustillante). Garnissez une tourtière à bords hauts de pâte feuilletée en repliant les bords de la pâte vers l'intérieur de façon à obtenir un boudin de pâte rustique en guise de "trottoir" (pour une fois, en somme, ne coupez pas les bords de la pâte au ras du moule...). Piquez le fond et les bords du moule avec une fourchette. Réservez au frigo.

2. Faites fondre le beurre dans une sauteuse ou une large poêle et faites revenir les oignons doux émincés avec les graines de cumin à feu doux, en remuant souvent. Ajoutez le vin blanc, poursuivez la cuisson jusqu'à ce que les oignons soient tendres et que tout le liquide soit évaporé.

3. Dans une jatte, fouettez les oeufs et le jaune, ajoutez la crème fleurette et le lait, le fromage râpé, salez et poivrez. Détaillez le jambonneau en dés d'1/2 cm de côté environ.

4. Sortez la tourtière garnie de pâte du frigo, disposez au fond les oignons, les dés de jambonneau, versez l'appareil par dessus. Enfournez pour 30 minutes environ, surveillez la cuisson pour ne pas que les bords dorent trop vite).

5. Dégustez tiède. Cette tourte, réchauffée dans un four traditionnel, est meilleure et encore plus croustillante le lendemain.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire