lundi 29 mars 2010

Miel et poivre long (encore des sablés)


Virée dans la capitale. Un colloque à la BnF, un dernier (?) diplôme à passer pour Monsieur bac + 40. Toujours à 100 à l'heure. Pas vu les amis, à peine le temps pour la famille qui n'avait pas vu mini Kriskou depuis l'automne. Et hop, on refait les valises, retour en Poitou. 

Avant de partir, j'avais continué sur la thématique "petit sablés". Ceux-ci étaient destinés à accompagner les poires au Banyuls dégustées en compagnie de B. et J.-M. 

L'idée d'associer le poivre long à du miel a surgi d'un coup, comme une évidence. Le parfum de cette épice très particulière embaume la cuisine pendant la cuisson. Croquez : d'abord, vous ne sentez que le miel. Mais le poivre ne tarde pas à dévoiler ses arômes envoûtants et son léger piquant. Ces biscuits accompagnent très bien le café, le thé, ou rien, je veux dire par là... un accès aigu de gourmandise ;-)  

J'en ai offert à A., qui les a fait goûter à sa fille A'., qui les a partagés, par lait maternel interposé, avec E., 3 mois, mignonne à croquer. Voilà une recette qui a de l'avenir… 

Sablés au miel et au poivre long

- 1 chaton de poivre long très finement moulu ou râpé (1 1/2 voire 2 pour une saveur plus prononcée)
- 50g d'amandes en poudre
- 30g de miel
- 50g de beurre demi-sel
- 50g de sucre
- 1 jaune d'oeuf
- 120g de farine de blé (T55 ou T45)

1. Mélangez au mixeur le poivre, les amandes, le sucre, le miel, le beurre et le jaune d'oeuf jusqu'à obtenir une pâte molle. Ajoutez ensuite la farine et pétrissez rapidement jusqu'à pouvoir rassembler la pâte en boule. Filmez et mettez au frais 30 minutes pour raffermir cette pâte si elle vous paraît trop molle (cela dépend de la température ambiante...)
2. Préchauffer le four à 180°C, chaleur tournante si possible. Garnissez une plaque à pâtisserie d'une feuille de papier cuisson.
3. Étalez la pâte sur 5 mm d'épaisseur et découpez des sablés de la forme de votre choix avec un emporte-pièce (ou sans). Disposez-les au fur et à mesure sur la plaque garnie de papier cuisson.
4. Enfournez pour 10 minutes, pas plus. Les biscuits vont dorer assez vite, mais à la sortie du four, ils sont encore mous. C'est normal, ils durcissent en refroidissant.
Laissez refroidir sur une grille puis conservez dans une boîte en fer à l'abri de l'humidité.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire