mercredi 29 décembre 2010

Christmas cake & Polish cakes (Noël kriskovien)





Le Christmas cake n'est plus. Il a été englouti depuis le dernier billet. J'ai quand même pris le temps de lui tirer le portrait avant de le jeter en pâture à la famille Kriskov.

Certains d'entre vous se demandent encore si c'est bon ? Hé bien, c'est beaucoup plus que cela, c'est fabuleux. Le mélange de fruits secs, d'agrumes et de whisky déploie des arômes uniques. La sensation de sucré n'est pas excessive contrairement à ce que je craignais : grâce aux pommes râpées, on a même une pointe d'acidité très agréable en bouche. La texture est ferme mais pas sèche, ce n'est pas bourratif à condition bien sûr de couper ce gâteau en tranches assez fines. Le Christmas cake a fait l'unanimité autour de la table familiale. 

*******

Ce Noël 2010 était placé sous le signe des gros gâteaux. En dehors du monumental Christmas cake, nous avons dégusté quelques-uns des grands classiques de la pâtisserie polonaise, ces gâteaux qui sont un peu les madeleines de Proust de la famille.


Makowiecz (roulé au pavot)

Gâteau de Noël traditionnel en Pologne, préparé cette année par G.
Ma recette est ici



Babka cytrynowa


Babka désigne un gâteau cuit dans un moule haut à cheminée ressemblant à un moule à kouglof (ce mot est à l'origine du mot baba). Il s'agit d'un gâteau au citron à la texture incroyablement tendre et fondante, légèrement friable, conférée par la présence d'amandes, de fécule de pomme de terre et de sucre glace. Le biscuit est recouvert d'un glaçage légèrement croquant. 

Pour le biscuit :
Prévoir un moule type moule à kouglof de 24 cm de diamètre ; à défaut un moule à savarin. 
- 300g de farine T45
- 120g de fécule de pommes de terre
- le zeste de 2 citrons bio + 5 cl de jus
- 5 oeufs
- 1 sachet de levure chimique (11g)
- 200g de sucre glace
- 250g de beurre doux
- 1/2 cc de sel fin
- 1/2 cc d'arôme naturel de citron
- 80g d'amandes finement moulues

Pour le glaçage :
- 180g de sucre glace
- 1 blanc d'oeuf
- 3 cs de jus de citron (pris sur le 2e citron utilisé pour le biscuit)

1. Préchauffez le four à 180°C, chaleur ventilée. Mélangez le beurre ramolli et les sucres dans le bol du robot, ajoutez les oeufs entiers, un par un, en faisant fonctionner le robot par brèves impulsions entre chaque. Ajoutez enfin les amandes en poudre. 
2. Lorsque l'ensemble est homogène, ajoutez le zeste finement râpé des 2 citrons et 5 cl de jus, l'arôme de citron, la farine tamisée avec la fécule, la levure et le sel. On obtient une pâte assez compacte, c'est normal. Versez l'appareil dans le moule préalablement beurré et fariné.
3. Faites cuire 45 minutes au four à 180°C. Baissez le thermostat à 150° et poursuivez la cuisson encore 10 à 15 minutes en couvrant le dessus du gâteau d'un papier aluminium s'il a tendance à trop colorer. Le temps de cuisson peut varier d'un bon 1/4 d'heure en fonction du moule et des fours, fiez-vous à votre instinct et vérifiez en plongeant une aiguille dans la pâte, elle doit ressortir sèche.
4. Laissez presque totalement refroidir avant de démouler la babka, car c'est un gâteau qui se casse très facilement si on la manipule alors qu'elle est encore chaude.
5. Lorsque la babka est parfaitement froide, préparez le glaçage. Fouettez le blanc en neige, ajoutez le sucre glace puis détendez avec le jus de citron (adaptez la quantité de jus de citron au besoin, tout dépend du poids de départ de votre blanc d'oeuf). Le glaçage doit s'étaler assez facilement sur le gâteau, mais ne pas être trop coulant. Il recouvre le gâteau d'une couche presque opaque. Laissez sécher à température ambiante au moins 2h. Si vous voulez un glaçage plus épais, passez une deuxième couche après séchage complet de la première (il vous restera du glaçage après la première couche). 

N.B. : nombre de recettes polonaises emploient des noix moulues à la place des amandes. Dans ce cas, il est préférable de choisir des noix mondées, afin d'éviter de donner de l'amertume au biscuit. Si vous avez assez de patience pour monder des cerneaux de noix... j'avoue que je n'ai jamais eu le courage de le faire, bien que je sois une inconditionnelle de ce fruit sec. Il doit être possible de trouver dans le commerce des noix déjà émondées, en épicerie fine par exemple. Encore faut-il être sûr de la fraîcheur des noix déjà décortiquées (rien de pire que des noix rances...)


Placek

Le placek est un biscuit recouvert d'une croûte de sucre, de farine et de beurre ressemblant à un streusel ou crumble. Il existe deux grandes sortes de placek. Ceux faits avec de la levure de boulangerie ont une texture briochée assez sèche (Placek drożdżowy comme ici). Ceux préparés avec de la levure chimique sont généralement plus moelleux et s'apparentent selon les recettes soit à un quatre-quarts, soit à un gâteau au yaourt. Le placek est souvent agrémenté de fruits frais (cuits) ou secs. Dans la recette que voici, le biscuit est dense mais très moelleux et parfumé à la vanille. Le streusel enrichi de noix et d'amandes en fait une gourmandise irrésistible.

Pour 6 personnes
Prévoir un moule carré de 20 cm de côté, idéalement à fond amovible, sinon garni de papier sulfurisé ; à défaut un moule à manqué de 20 ou 22 cm de diamètre maximum (si l'on utilise un moule plus grand, le biscuit sera raplapla, ou alors il faut multiplier les proportions par 1,5)

Pour le biscuit vanillé :
- 250g de farine T45 ou T55
- 125g de beurre doux ramolli
- 1/2 cc de sel
- 150g de sucre
- 1 cs de crème fraîche épaisse + 2 cs de fromage blanc à 20% (ou 3 cs de fromage blanc, la différence ne se sent guère)
- 8g de levure chimique (2/3 d'un paquet environ)
- 3 oeufs
- 1 cc de vanille en poudre ou les graines d'1/2 gousse

Pour le streusel :
- 50g de cassonade
- 50g de beurre doux bien froid
- 30g d'amandes concassées
- 20g de noix concassées
- 3 cs rases de farine
- 1 pincée de cannelle

1. Préchauffer le four à 180° C. Dans une jatte, mélangez le beurre ramolli et le sucre jusqu'à obtenir un mélange crémeux. Ajoutez les jaunes d'oeufs un par un, la vanille, le crème fraîche et le fromage blanc, la farine tamisée avec la levure et le sel.
2. Battez les blancs en neige ferme, incorporez-les délicatement à la pâte.
3. Préparez le streusel en mixant au robot, par brèves impulsions, le beurre bien froid et la cassonade. Ajoutez les amandes et les noix concassées ainsi que la cannelle, puis la farine. Mélangez toujours par brèves impulsions afin d'obtenir un sable grossier.
4. Beurrez et farinez généreusement le moule, tapissez-le de papier sulfurisé s'il n'est pas à fond amovible. Versez l'appareil à biscuit, lissez la surface, puis répartissez le streusel sur le dessus et enfournez pour 30 minutes environ. En fin de cuisson, si le streusel a tendance à brunir, baissez le thermostat à 150° C. Laissez tiédir puis démoulez le placek. Se conserve plusieurs jours enveloppé dans un endroit sec et frais, enveloppé de papier aluminium.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire