lundi 30 janvier 2012

Velouté de potimarron à la bigarade


La neige tombe dans un silence oppressant. L'hiver fin janvier, c'est un peu le coup de grâce.

Avis aux mélomanes ! Petit jeu sans conséquence, ou presque : j'ai ajouté un air de Monteverdi (un "tube"...) à ma "playlist". Volontairement, je ne dévoile pas qui est l'interprète. Trouverez-vous qui chante ? La première personne à avoir la bonne réponse gagnera un petit cadeau... 


Il reste quelques courges au grenier. Et puis des oranges amères aussi. La saison des soupes n'est pas terminée...  

Avec des oranges amères, qu'on appelle parfois du joli nom de bigarade (voilà un mot qui évoque des recettes d'autrefois...), on peut faire autre chose que des marmelades... d'oranges amères...

Le zeste est un excellent condiment pour les mets sucrés ou salés. Il n'est pas très amer, contrairement à ce qu'on pourrait croire, mais il est très, très parfumé, d'un parfum différent, plus fleuri et plus tonique que celui de l'orange douce.

Voici une soupe nourrissante et délicieusement relevée, grâce à la présence du zeste d'orange amère et du jus de citron. C'est pile poil ce qu'il faut pour retrouver un peu d'énergie. 

Velouté de potimarron à la bigarade



Pour 2/3 personnes :
- 300g de potimarron (ou une autre variété de courge / potiron : la consistance sera moins épaisse)
- 75 cl de bouillon de légumes (Ariaké)
- le zeste d'une orange amère, finement râpé
- 2 cs de jus de citron (si vous aimez l'amer, vous pouvez remplacer par du jus d'orange amère)
- 1 cs de crème fraîche épaisse
selpoivre du moulin

1. Faites cuire le potimarron coupé en gros dés (non épluché, ce n'est pas nécessaire) dans le bouillon de légumes, à couvert, pendant 20 à 30 minutes (moins longtemps si c'est une autre variété de courge ; le potimarron, plus farineux, demande plus de temps pour être tendre). Mixez avec les 3/4 du liquide de cuisson. Si la soupe est trop épaisse, allongez avec le reste.
2. Ajoutez le jus et le zeste d'orange amère, le jus de citron, la crème fraîche épaisse, salez et poivrez.
3. Dégustez bien chaud. 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire